La sécheresse risque fort de perturber la nidification des oiseaux

crédits : fotosearsh.fr

 

L’association de protection de l’environnement RSPB, spécialisée dans le domaine de la protection des oiseaux vient de lancer un appel afin de sensibiliser le public aux dangers de la sécheresse sur leur habitat. De la boue humide est en effet nécessaire pour bâtir un nid. Or, elle se fait de plus en plus rare… Et cela pourrait aller jusqu’à influer négativement sur les chances des oiseaux de se reproduire avec succès. Elle nous suggère ainsi de mettre à leur disposition de la boue humide, dans un récipient peu profond.

La principale espèce menacée est l’hirondelle, qui produit généralement deux ou trois couvées durant l’été. Nichant généralement sur nos toits, celle-ci a besoin de fixer solidement son nid pour assurer la sécurité de sa progéniture. Il ne tient dès lors plus qu’à nous de lui en donner les moyens.

Greenpride – l’écologie fait le show à Paris

En ce premier weekend de vacances de la Toussaint, les associations de protection de l’environnement vont faire leur show. La toute première édition de la Greenpride sera organisée ce dimanche, le 23 octobre, à l’initiative du collectif Appel de la Jeunesse. Cette ONG jusqu’alors méconnue du public s’est créée en 2009. Elle fonde son action, axée sur la santé environnementale, sur l’article 1er de la Charte constitutionnelle de l’Environnement qui dispose que « chacun a le droit de vivre dans un environnement équilibré et respectueux de la santé ».

Diverses animations sont au programme de cette journée. Dans un premier temps, un brunch bio sera organisé à la Villette dès 11h30. Il sera le point de départ d’un défilé qui gagnera la place Stalingrad, suivi d’une série de concerts au Trianon dont le coup d’envoi sera donné à 17h. Les organisateurs de l’évènement souhaitent, selon leurs dires, faire de l’écologie une fête et mettre en lumière les enjeux sanitaires liés à l’environnement, « encore trop peu connus du grand public ».

Le collectif Appel de la Jeunesse est soutenu dans sa démarche par plusieurs ténors de la protection de l’environnement comme WWF France, Greenpeace, GoodPlanet ou encore le réseau Environnement Santé, qui seront représentés au sein du cortège.

Mais ce n’est pas tout. Cet évènement a aussi pour vocation de lancer, sous les meilleurs auspices, une série de conférences ouvertes au public durant les mois de novembre et décembre au sein des universités et grandes écoles parisiennes portant sur les questions écologiques actuelles.