Pearl Qatar : un nouveau projet de gestion de déchets pour le français Nicollin

constructionweekonline

Le groupe Nicollin, 3ème opérateur français de la gestion des déchets, cherche des relais de croissance au Maghreb et dans les pays du Golfe. Plus précisément, le groupe investi dans la collecte des ordures ménagères, déchets industriels, tri sélectif, propreté urbaine et nettoyage industriel, cherche de nouveaux contrats en Algérie et au Qatar.

Pour le Qatar, l’entreprise montpelliéraine « vient de créer une société commune avec des investisseurs libanais, baptisée AMB Nicollin ». Cette structure franco-libanaise espérerait décrocher, « la gestion des déchets de l’île touristique de Pearl Qatar » située au nord de Doha. Près de 40 000 habitants y sont attendus…

Il faut savoir que « le marché de la collecte des ordures ménagères et de la gestion des déchets est un juteux business […] Mieux encore, ce qui rapporte vraiment gros, c’est la gestion des décharges ».

En Algérie, Nicollin « a répondu à un appel d’offres pour le ramassage des ordures ménagères lancé par la Ville de Tizi-Ouzou, capitale de la Grande Kabylie ».

La firme française a déjà une expérience au Maghreb. Au Maroc, « en 2003, la société marocaine SOS-NDD spécialisée dans la gestion des déchets s’est associée au groupe français Nicollin pour constituer Nicollin Maroc environnement (NME) pour remporter le contrat d’assainissement de la commune de Yacoub Mansour à Rabat ».

Cela illustre que des petits opérateurs peuvent désormais rivaliser avec les multinationales.

 

Source : France-moyenorient.com