Economiser l’électricité au quotidien pour réduire ses émissions de CO2 : Mode d’emploi

Apprenez comment économiser de l’électricité au quotidien via quelques astuces assez simples.

Réduire votre consommation d’électricité est un geste pour l’environnement. Mais c’est aussi une manière de faire des économies. Les factures d’électricité font partie des dépenses les plus lourdes que connaissent les foyers.

Entre le chauffage, les appareils électriques et l’éclairage ; il n’est pas toujours évident de trouver comment gérer ses factures d’électricité.

Economie d'électricité au quotidien

Pourtant, il existe quelques astuces simples pour économiser l’électricité au quotidien et réduire vos émissions de CO2.

Bien isoler votre maison

L’isolation de votre maison est un point important pour arriver à réduire votre consommation d’énergie.

Le chauffage représente une énorme part des dépenses énergétiques, d’où l’importance d’une bonne isolation.

Des petits travaux peuvent être faits, même par vous-même. Par exemple, l’isolation du plafond de votre cave vous fera gagner 5 euros/m²/an. Ce qui n’est pas négligeable.
Quant aux portes et fenêtres donnant à l’extérieur, en assurant leur étanchéité, vous vous assurerez une économie entre 10 et 45 euros/m²/an.

Mais, une maison bien isolée ne doit pas être pour autant une maison mal aérée. Pensez donc à aérer 15 minutes chaque matin, pour renouveler l’air. C’est essentiel pour éliminer les polluants.

Pensez aux appareils en veille

On n’y pense pas toujours, mais ce n’est pas parce qu’un appareil est éteint qu’il ne consomme pas d’énergie. Les appareils en veille aussi sont capables de consommer de l’énergie.

Il s’agit aussi bien des gros appareils comme la télévision ou le réfrigérateur, que d’engins plus petits. Ici, on peut citer par exemple la cafetière ou encore votre grille-pain.

Ce genre de consommation fait partie de ce qu’on appelle les consommations fantômes.

S’il est difficile de débrancher un à un tous les appareils que vous laissez souvent en veille, vous pouvez tous les brancher à une multiprise avec interrupteur. Cela vous facilitera la tâche. Au-delà de ça, les prises « intelligentes » ont en plus la faculté de couper automatiquement les appareils en veille.

Diminuez l’éclairage de votre maison

Une des meilleures manières d’économiser sur votre électricité, c’est de mieux gérer l’éclairage de votre maison.

Pour cela, il vous faut miser au maximum sur la lumière naturelle. Pensez donc votre aménagement dans ce sens, en privilégiant les tons clairs sur les murs et le plafond. Ces lumières vous permettront de gagner quelques heures de lumière naturelle.

Une autre astuce est d’installer des variateurs d’intensité sur vos lampes. Cela adaptera la luminosité de votre maison sur la lumière ambiante. Vous pouvez aussi changer vos ampoules et utilisez celles qui sont économiques.

À l’extérieur, mettez en place des éclairages solaires ; ils sont plutôt performants et assez économes.

N’oubliez pas de dépoussiérer vos ampoules et abat-jour. Cela améliore leur performance.

Améliorer votre chauffage

Dans un foyer français, le chauffage et le chauffe-eau représentent près de 75 % de l’ensemble des dépenses énergétiques.

Comme noté plus haut, mieux isoler votre maison vous aidera à économiser sur votre chauffage. Mais d’autres astuces existent. Vous pouvez par exemple prendre des douches au lieu de bains. Il peut aussi s’avérer intéressant de régler la température de votre ballon d’eau chaude entre 55 ᵒ C et 60 ᵒ C.

Pendant l’hiver, lorsque vous n’êtes pas chez vous, ne laissez pas les fenêtres ouvertes. Cela vous évitera une déperdition de chaleur.

Toujours dans l’optique d’éviter de perdre de la chaleur, isolez vos tuyaux d’eau chaude et votre chauffe-eau.

Vous pouvez aussi régler les températures des différentes pièces en fonction de leur utilisation. Ainsi, dans les pièces à vivre, vous pourrez laisser une température de 19 ᵒ C, et dans les chambres une température de 16 ᵒ C.

Ressource utile : Quelles sont les conditions pour bénéficier de la prime énergie à la rénovation énergétique ?

Les bons gestes pour faire la cuisine

Avec quelques bonnes habitudes, vous pourrez économiser de l’énergie pendant votre cuisine.

Réchauffez vos plats au micro-ondes plutôt que dans un four classique. Si vous voulez bouillir de l’eau, faites-le dans une bouilloire. C’est un appareil moins énergivore.
Pendant la cuisson de vos aliments, couvrez vos casseroles pour éviter de perdre en chaleur.

La cocotte, dans la cuisson des aliments et des légumes, permet de faire des économies de près de 60 %, comparativement aux casseroles.

Si vous faites de la cuisson au four, choisissez le four à chaleur tournante. Vous pourrez faire cuire plusieurs plats en même temps.

Quant aux plaques de cuisson, c’est la cuisson au gaz qui est la moins énergivore.
Choisissez des plaques à induction si vous devez utiliser des plaques électriques.

Pour approfondir le sujet : Les éco-gestes du quotidien

Misez sur des appareils électroménagers économes

Lorsque vous achetez vos appareils électroménagers, vérifiez leur consommation énergétique. Pour cela, vous devez lire l’étiquette. De tous les appareils, le sèche-linge est celui qui consomme le plus.

Si vous n’en avez pas forcément besoin, vous pouvez choisir un séchage naturel. Par exemple, sécher votre linge à l’extérieur quand le temps le permet. D’ailleurs, si vous n’êtes pas nombreux, il n’est pas nécessaire de prendre un sèche-linge de grande capacité.

Il est important d’adapter vos appareils à votre consommation. Cela vous évitera la surconsommation.