Les municipalités américaines se mettent au vert

L’association America Walks publie régulièrement un palmarès des villes classées selon leur accessibilité. Celui-ci montre que certaines municipalités américaines ont fait le choix de développer les espaces dédiés aux piétons et aux cyclistes sur la voie publique et ainsi de soigner leur image de ville durable. Au-delà du caractère bénéfique pour l’environnement d’une telle démarche, qui induit une diminution de la circulation automobile et donc de la pollution, on constate que l’accroissement de la place réservée aux piétons favorise leur croissance, les rend plus attractives et plus agréables à vivre.

Le maire de New-York, Mickaël Bloomberg, a ainsi décidé de favoriser la mise en place de pistes cyclables et de zones piétonnes, rendant sa ville plus accessible et plus sûre pour les habitants choisissant ces modes de déplacement. Andrew Cuomo, le gouverneur de l’Etat éponyme, s’est associé à cette démarche, en approuvant un projet de loi intitulé « Complete Streets » poursuivant cet objectif. Celle-ci imposera dorénavant aux urbanistes d’intégrer les besoins des piétons et cyclistes à leurs travaux de rénovation du réseau routier, ainsi qu’à leurs nouveaux projets, dès lors qu’ils bénéficient d’un financement public. Pour Andrew Cuomo, une telle politique est nécessaire afin de promouvoir les modes de déplacement plus propre, de réduire la congestion du trafic et la pollution qu’elle engendre.

Sources : thedailygreen.com, treehugger.com.

Le « Train des idées » pour la ville du futur arrive à Paris

Le « Train des idées » entre en gare d’Austerlitz, à Paris, le 1er septembre. Pendant 4 jours, il présente ce que pourrait être la ville du futur, durable et agréable à vivre, à travers des actions de la ville de Hambourg qui lui ont valu le titre de Capitale verte européenne 2011.

Parti de Hambourg le 21 avril, cette exposition itinérante se veut une source d’inspiration pour les capitales et grandes métropoles européennes, dans lesquelles il s’arrête.

100 projets exemplaires de ville verte sont exposés à bord, autour de la thématique “visions pour les villes du futur”, dont 50 projets de développement urbain durable venant de Hambourg, et 50 idées planifiées dans les 17 autres villes visiter.

Afin de sensibiliser les habitants aux conditions d’un développement durable des villes et de leur permettre d’imaginer leur ville idéale, l’exposition privilégie une approche ludique et interactive.

Mais l’exposition donne aussi des idées aux maires. Denis Baupin, le maire-adjoint de Paris chargé du développement durable, de l’environnement et du plan climat, a déjà trouvé des projets qui mériteraient selon lui d’être explorés à Paris. Parmi ceux-ci, l’initiative du classement de certains sites en zone Natura 2000 « Est-ce qu’à Paris certains espaces pourraient l’être, comme les bois ou les ceintures, pour bénéficier d’une meilleure protection?», et du métro hambourgeois, qui fonctionne entièrement à l’énergie renouvelable grâce à un fournisseur d’électricité verte «C’est une excellente idée à transmettre à la RATP. Ce serait à la fois utile et symbolique, et renforcerait l’idée que les transports collectifs sont bons pour l’environnement».

Sources : 20 minutes, green et vert.